Comment éviter les conflits grâce au sel et au poivre.

Vous aimeriez éviter les conflits. Savez-vous que les conflits commencent souvent par un petit désaccord ? L’un dit quelque chose, l’autre dit le contraire et voilà le ton qui monte et qui dégénère en conflit ouvert.

Vous connaissez ? Vous avez déjà vécu ça ? Oui, certainement.

Dans ce cas-là, c’est toujours l’autre qui comprend rien, qui veut rien entendre. Il pourrait quand même faire un effort, non ?

Il pourrait se mettre à votre place, au moins une petite seconde, pour comprendre votre point de vue.

Mais… Savez-vous qu’il existe une technique facile pour ne plus rentrer en conflit. Et cela, grâce à deux condiments que l’on trouve sur toutes les tables de repas : le sel et le poivre.

Vous voulez la découvrir ? Lisez ce qui suit.

Connaissez-vous le secret d’une communication apaisée ?

Pour ne plus rentrer en conflit, la première chose à faire, c’est de se mettre d’accord sur le fait que l’on n’est pas d’accord.

La base d’une communication apaisée est simple : c’est commencer par écouter le point de vue de l’autre.

Entendre ce que l’autre a à dire concernant sa vision du monde, ce n’est ni l’approuver, ni être en accord avec lui. C’est simplement faire preuve d’ouverture d’esprit et avoir l’intelligence de permettre à l’autre d’exprimer une opinion différente de la vôtre.

C’est aussi une forme de respect mutuel, élément essentiel pour un dialogue ouvert.

Pour éviter la montée émotionnelle dans le désir de convaincre l’autre qu’il a tort et que vous avez raison, il existe un jeu relationnel que j’ai nommé : « Attrape mon point de vue ».

Mais avant d’en savoir plus, il est indispensable d’en connaître les 3 principes de base.

Les 3 règles d’hygiène relationnelle fondamentales en communication bienveillante.

Le jeu « attrape mon point  de vu » est basé sur 3 règles simples à respecter.

Ces 3 principes sont issus de la méthode Espere de Jacques Salomé et tiré du livre « Si je m’écoutais… je m’entendrais« 

Les 3 principes de base à respecter sont :

-Je m’exprime en parlant de moi (dites « je » et non « tu »).

-Je reconnais l’autre comme ayant un point de vue différent du mien.

-J’ai le désir de mettre en commun mon point de vue et le sien non pas en les opposant, mais en les apposant l’un à côté de l’autre.

De là, peut naître un échange et une recherche de solutions communes satisfaisantes des besoins de chacun.

Pour faire un pas de plus vers l’entente mutuelle, nous allons maintenant nous aider de deux condiments que l’on trouve sur toutes les tables de repas : le sel et le poivre.

Grâce au sel et au poivre, personne n’a tort, personne n’a raison.

Supposons que nous déjeunions ensemble vous et moi et que nous sommes en désaccord sur une solution à un problème qui nous concerne chacun.

Mon point de vu est représenté par le sel qui se trouve sur la table et vous par le poivre.

J’énonce mon point de vu avec le sel dans la main. Puis, je vous le tends et vous dites ce que vous avez entendu et compris de mon point de vue.

La deuxième étape est identique, mais avec le poivre cette fois. Là, c’est vous qui énoncez votre point de vu et je vous dis ce que j’ai compris et entendu de votre point de vue.

Ça ne veut pas dire que nous sommes d’accord, mais nous avons au moins entendu nos points de vue respectifs.

Recherche de solutions : soyez créatif !

Tout comme le sel et le poivre s’associent pour sublimer un bon plat, il est de la responsabilité de chacun de mettre du sien pour que des opinions très différentes, voir opposées initialement, puissent s’entendre et vivre en bon terme.

Dites-moi ce que vous en pensez dans les commentaires… Êtes-vous d’accord avec moi, ou pas.

Cet article m’a été inspiré par la lecture du livre :

Pascal
 

Mon but, à travers ce blog, est de vous apporter l’équilibre relationnel. C’est quoi ? C’est l’art de vivre en paix avec soi-même pour vivre en paix avec les autres. Le principe est d’être pleinement authentique, c’est-à-dire être qui vous êtes vraiment, tout en respectant chacun (y compris vous-même). Mon intention est de vous aider à avoir une meilleure connaissance de qui vous êtes vraiment pour qu’enfin, vous puissiez vous sentir stable, solide et en paix à l’intérieur de vous. C’est cette paix intérieure qui vous donnera la liberté d’être vous-même, et c’est à partir de cette liberté d’être vous-même que vous développerez avec les autres des relations harmonieuses.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply:

shares